Latte en ce jour de paie

Est ce que j’ai vraiment dit que j’allais faire attention à mes dépenses ce mois-ci? Ah oui, vraiment? Oups.. J’ai ENCORE commandé chez DavidsTea, un 500 gr de Le secret du père du père noël (en spécial promo web) et j’ai trouvé un moussoir à lait électrique chez Think Kitchen à 60$. Je peux désormais me faire des lattes à la maison (au lieu de payer une fortune en boutique) et savourer une de mes sortes préférées de thé sans avoir à me rationner. Par contre, la réalité m’a frappée durement quand j’ai vu mon relevé de carte de crédit. Ouch. Une chance que j’ai fait quelques heures supplémentaire ce week-end! Mais bon, se réconforter avec un latte, ça n’a pas de prix !

Image

J’ai reçu ma paie aujourd’hui ! Mon moment bimensuel du mois où j’aime à distribuer mes richesses dans mes comptes épargnes et prévoir mes prochaines dépenses. J’ai déposé immédiatement la moitié de mon objectif de mise de fond et payé ma carte de crédit. Il me restait moins que d’habitude dans mon compte, donc je n’ai que déposé le montant mensuel (133$) dans mon compte « voyage » (tandis que celui pour ma future voiture me faisait une crise de jalousie, désolé mon grand, prochaine paie). À moins d’une urgence, j’ai suffisamment d’argent pour mon épicerie et l’essence.

Pour la St-Valentin, cette chère fête de surconsommation, j’ai demandé à mon homme d’éviter de dépenser pour des roses cette année et qu’on se paie un restaurant de sushi quelques jours avant le 14 février. On s’aime à longueur d’année et, en bonne frugale que je suis, qu’il dépose le montant exorbitant que coûte les roses dans son compte épargne me fait beaucoup plus plaisir que des fleurs fânées en moins d’une semaine.

Voici ma liste d’épicerie :

IGA:

Cuisses de poulet à 0,99$/lb : max 20$

Yogourt source 16x : 4,99$ (boite de barre granola gratuite)

Champignons 1x : 0,99$

Super C :

Céleri 0,89$ x 5 = 4,45$

V8 formats lunchs 2/4$ x 3 = 12$

À partir de jeudi :

Maxi :

Bagel à 1$ x 15 = 15$

Laitue romaine paquet de3, 2/5$ = 5$

Super C :

Longe de porc à 1,99$, max 10$

Total : environ 75$

Liste des repas de la semaine:

Mercredi : saucisses avec légumes et riz

Jeudi: Restants du repas d’hier

Vendredi: Côtelette de porc à la moutarde de dijon, riz, brocoli vapeur

Samedi : Sandwich au fromage fondu (« Gri-cheese » en bon québécois) et soupe

Dimanche : Oeuf à la coque avec salade

Lundi: Saumon au four avec riz et salade

Mardi : Pâtes au poulet sauce alfredo maison avec carottes/brocoli

Pas très original cette semaine, mais pas envie de me casser la tête. J’ai deux pots de yogourt nature à entamer donc mes déjeuners seront du yogourt nature, mélangé avec des graines de chia et des fruits congelés. J’ai également un casseau de kiwi qui ne se mangent pas aussi vite que prévu, ils ont même amené des petits moucherons avec eux. Ces bestioles rendent fou mon conjoint donc ils seront déshydratés cette semaine!

Publicités

Objectifs à atteindre pour février 2014

Février 2014

 

Voici mes objectifs pour ce mois-ci :

 

Santé

 

Courir un 5km : Cardio à la maison 3x/semaine

Faire le grand écart : Stretch 3x/semaine avant et après cardio

 

Spiritualité/loisirs

 

–          Méditer 3x/semaine

–          Lire un livre

 

Maison

 

–          Nettoyer le bureau

–          Faire 15 minutes de ménage par jour

–          Faire 2 recettes de conserves maison

–          Accueillir une nouvelle plante dans ma maisonnée.

 

Finances

 

–          Mise de fond de maison : 0/1250$

–          Respecter mon budget épicerie : 0/325$

 

 

J’ai indiqué en gras les objectifs qui seront les plus difficiles à atteindre.  De septembre à novembre 2013, je me suis entrainée à la maison 5 à 6 jours par semaine. Je commençais à voir mes abdominaux et tirer une fierté de mon endurance grandissante. Puis, en décembre, j’ai peu à peu cessé mes séances d’exercices, prétextant probablement que j’étais trop occupée. Je me disais que j’allais recommencer en janvier sans problèmes.

 

Sauf que, le mois de janvier s’est terminé et je n’ai fait aucune séance d’exercice. Honte à moi ! Si je désire courir un 5 kilomètre cet été, ce n’est certainement pas en faisant rien que je vais y arriver. Je vais donc mettre l’exercice comme priorité ce mois-ci.

 

En deuxième position : mettre de côté 1250$ pour ma mise de fond. Habituellement, je distribue mon argent dans différents comptes le jour même ou je reçois ma paie. J’ai plusieurs comptes épargnes pour divers buts (voyage, mise de fond de maison, fond d’urgence, etc) et un, nommé « crockpot », dédié aux dépenses annuelles tel que le renouvellement de mes plaques de voiture, permis de conduire, permis de pratique infirmière et j’en passe. Le montant restant après la distribution sert à payer le gaz et l’épicerie. Souvent il m’en reste assez pour que je mette un 75-100$ sur ma mise de fond.

 

Une de mes règles d’or est que dès qu’un dollar est déposé dans un compte épargne, je ne peux le toucher hormis pour sa fonction initiale. Au début, ça m’a pris beaucoup de discipline pour ne pas céder à la tentation et vider mes comptes. Je devais souvent me rappeler mes anciennes habitudes de vie et comment elles m’ont menée à l’endettement. Devant une offre alléchante, je réfléchissais si cela était un besoin réel ou un caprice. Bien souvent, j’y renonçais. Et j’ai réalisé que j’étais très heureuse dans ma vie malgré ma retenue financière.  

 

J’ai un peu dérapé du droit chemin en janvier. J’ai changé de téléphone intelligent puisque j’en avais assez d’un cellulaire qui plantait pour un rien ou même gelait quand je recevais des appels. Je me suis gâtée en m’achetant le dernier Iphone 5 qui, je l’espère, me durera de nombreuses années.

 

J’ai également acheté en quantité industrielle du thé chez DavidsTea. Cette boutique est ma nouvelle drogue et je bois 2 à 3 saveurs différentes par jour. Quand j’ai vu en promo web Chaï Citrouillé, je n’ai pu résister; je raffole de cette sorte et ne pensait plus la revoir avant l’automne prochain. J’ai l’équivalent d’un kilo de thé en feuilles en ce moment, donc interdiction de commander un gramme de plus jusqu’à nouvel ordre.   

 

Ces dernières dépenses ont grignoté mon compte-chèques et par conséquent, je vais devoir faire très attention à mon portefeuille en février. Surtout que je dois payer mes plaques de voiture ainsi qu’un changement d’huile et puisque ce sont des dépenses prévues, je serais horripilée d’utiliser mon fond d’urgence à ces fins. Je vais tenter de diminuer ma facture d’épicerie en pigeant dans ma réserve et mon congélateur. Si j’arrive à ne pas dépenser mon montant alloué par mois soit 325$, la balance ira directement sur ma mise de fond.

Une maison en 2014?

Depuis le début de l’année, je rêve que d’une chose : avoir ma propre maison. J’aime beaucoup le condominium de mon conjoint, mais je ne peux m’empêcher de penser aux avantages d’une maison.

Tout d’abord, avoir une cour arrière me permettrait d’avoir mon propre jardin. J’ai découvert l’an passé les joies de mettre des légumes de production locale en conserves. Canner ma propre récolte serait une activité gratifiante, c’est certain !

Disposer d’une cour serait également profitable pour ma famille et notre chien. Nous devons sortir Aliss en laisse 3 à 4 fois par jour pour qu’elle se soulage. Si cela m’importunait peu en été, je peux vous dire que je déteste cela lorsqu’il fait -30 dehors !! Mais bon, j’ai harcelé mon conjoint pour avoir un chien, j’en subis les conséquence ;). Une cour serait également idéale pour laisser mon chien se dépenser ailleurs qu’à l’intérieur.

J’aimerais également pouvoir faire mes activités domestiques à toute heure du jour ou de la nuit, sans risquer de déranger personne. Comme je travaille de nuit, j’ai tendance à rester éveillée jusqu’aux petites heures du matin quand je suis en congé. Ça me simplifierait la vie si j’étais en mesure de passer la balayeuse ou faire ma lessive lorsque mon horaire me le permet. 

DONC. Moi et mon homme désirons une maison et ce, cette année. Le travail de mon conjoint est à contrat et le sien se termine en novembre. Il se peut qu’il doive changer de région s’il n’y a pas de contrat disponible à son lieu de travail. Inutile de vous dire que cette incertitude me cause de l’anxiété car si nous devons déménager, je vais devoir changer moi-même d’emploi. Or, je me suis habituée à mon travail et je suis bien dans ce que je fais. Je prie donc très fort afin que rien ne change, ce qu’on va savoir en août prochain.

Si tout va bien dans le meilleur des mondes, nous allons donc être propriétaire dans moins d’un an de notre maison. Et pour acheter une maison, il faut une mise de fond. Ce que je n’ai pas. En 2012, j’ai décidé de faire un BAC en traduction, à temps plein. Les sous se sont fait rare et je me suis endettée. Par chance, avec le support de mon conjoint, j’ai acquitté en entier ma dette étudiante en 2013.

Maintenant que je suis étudiante mais à temps partiel, je travaille en moyenne 25 heures par semaine, avec un très bon salaire. J’ai pour objectif de mettre de côté 1250$/mois jusqu’en août, afin d’avoir une mise de fond décente (10 000$). 1250$, c’est beaucoup mais si j’y met l’effort, je suis convaincue que je vais réussir. Je dois seulement résister à la tentation de dépenser et être frugale dans ma vie quotidienne. Dernièrement, j’ai dépensé beaucoup et je DOIS éviter ce comportement. Je vais donc tenter de me motiver à l’aide de ce blog comme journal de bord.

Maison en 2014? Ouiiiiiiiiii !!!